MUSCULATION : COMMENT AVOIR UNE BONNE ENERGIE ?

(2)

En musculation, c’est une des clés de la réussite d’un entraînement : la force mentale. Elle doit être omniprésente pour fixer son objectif et optimiser sa concentration. Un esprit sain dans un corps sain, voilà l’essentiel. Seulement, nos pensées nous contrôlent. Elles agissent en nous portant vers la victoire ou nous freinent dans nos élans. A nous de les maîtriser pour les mettre au service de nos succès. Découvrez 4 techniques mentales pour apprendre contrer la fatigue et booster votre force physique. Construisez plus de muscles grâce à une énergie nouvelle !

 

Vos performances de musculation ralentissent ces derniers temps ? Retrouvez une bonne énergie grâce à ces 4 techniques mentales.

 

Visualiser pour réussir

La visualisation : voilà une technique utilisée par de nombreux sportifs. Elle consiste à se représenter mentalement la séance d’entraînement à venir et la visualiser de façon positive. De la sorte, votre prédiction a beaucoup plus de chances de se réaliser. Oui, vous allez réussir !

 

Avant chaque séance de musculation, accordez-vous quelques minutes au calme. Isolez-vous et prenez le temps de visualiser votre routine. Exercice par exercice, imaginez-vous en train d’accomplir votre séance de façon efficace et puissante. Comptez vos répétitions mentalement, comme si vous y étiez. Lorsque vous avez déroulé l’ensemble de votre séance, regagnez votre plateau d’entraînement. Vous voilà concentré, prêt à réaliser de meilleures performances. Visualiser sa réussite permettrait d’augmenter sa force de résistance mentale : n’attendez plus !

 

Croire en soi

Tout sportif doit se sentir capable d’accomplir un acte pour pouvoir exploiter son potentiel. Grâce à la confiance en soi, il développe une image positive de lui-même et de ses propres capacités. Certains diront que la confiance en soi découle uniquement d’expériences de réussite. Pourtant, un sportif peut d’emblée être confiant sans que des preuves de victoire n’aient été nécessaires.

 

Pour travailler cette image positive de vous-même et développer votre force mentale propice à la réussite, suivez cette exercice : sur une feuille blanche, notez cinq de vos qualités sportives et cinq de vos qualités humaines ; demandez ensuite à quelqu’un de votre entourage de faire de même à votre sujet. Pour quelle raison ? Pour prendre le temps de réfléchir sur qui vous êtes, et en bien. C’est aussi une bonne manière de connaître le bien que les autres pensent de vous. Et surtout, gardez bien à l’esprit que « il arrive souvent ce que l’on croît ». Dynamisez donc vos croyances dans votre entraînement de musculation, vous augmenterez vos chances de réussite !

 

Trouver son rythme

Saviez-vous que la musique est un carburant pour de nombreux sportifs ? Oui, elle serait même essentielle à votre routine et améliorerait les performances sportives. Rock, hip-hop ou toute autre musique rythmée agit de façon positive sur le sportif, que ce soit avant ou pendant une performance. Elle influence la « perception de l’effort », autrement dit, elle fait oublier l’état de fatigue, ce qui retarde le moment où vous décidez de ralentir la cadence.

 

Selon une étude du psychologue sportif Costas Karageorghis, de l’Université Brunel, au Royaume-Uni, une musique au BPM (battements par minute) élevé peut aussi faire augmenter la vitesse des athlètes. Il a même été démontré qu’en synchronisant les BPM et la mélodie d’une chanson à l’intensité d’effort qu’il faut déployer, on économiserait de l’oxygène (une différence de 7% selon l’étude), en l’utilisant au maximum, au moment opportun. Alors pendant votre entraînement de musculation ou vos séances de cardio training, boostez votre mental avec de la musique !

 

Garder l’âme d’un débutant

C’est une qualité qu’il faut absolument conserver : l’esprit sportif ! Bien souvent, on reproche aux sportifs professionnels d’avoir perdu ce sens de l’écoute, propre aux débutants. Et prétendre tout savoir, c’est d’ailleurs ce qui peut freiner la progression. Lorsque l’on débute une activité, on est ultra motivé, on entend de que les autres nous disent, on est à l’affût des conseils pour progresser plus que jamais. Et c’est important de toujours garder l’âme d’un débutant. Cette envie de faire mieux permet d’apprendre de nouveaux exercices, de nouvelles méthodes. Ceux qui ont déjà des bases solides dans leur propre pratique peuvent évoluer plus vite. Il suffit juste d’admettre que parfois on a besoin de ce petit coup de pouce pour évoluer, pour retrouver la motivation de ses débuts.  

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
HAUT DE PAGE